Belles de jour et noctambules, bienvenue…

Archives de la catégorie ‘Entre guillemets’

La citation du jeudi

Est-ce qu’on marche sur la tête?

Question posée par Isabelle Giordano, à l’un de ses invités, lors de l’émission Service Public, mardi 14 décembre, à propos des travailleurs pauvres. Elle est gentille, Isabelle, et a beaucoup de charme mais il faut reconnaître qu’en tant que journaliste, elle n’est pas très pugnace. Est-ce qu’on marche sur la tête? Franchement, c’est un peu court, jeune fille! On aurait pu dire, ô dieu, bien des choses en somme. Par exemple tenez : pourquoi tout augmente sauf les salaires? est-il tolérable de travailler et de ne pas pouvoir en vivre? qui sont donc ces financiers qui nous marchent sur la tête? comment réduire l’importance de l’économique dans nos vies? faut-il supprimer la spéculation? pourquoi, lors des élections, n’avons nous le choix qu’entre deux incompétents? comment lutter efficacement contre ces politiques qui réduisent notre niveau de vie, notre liberté et tous nos espoirs? faut-il appeler le réparateur pour l’ascenseur social? à qui profite l’euro? Et je pourrais en aligner encore des centaines comme ça… Quand les journalistes vont-ils donc arrêter la complaisance et sortir enfin bec, griffes, dents, ongles pour attaquer les puissants par tous les versants? Isabelle, un conseil: sort de la Maison Ronde de temps en temps…

La citation du jeudi, a Chiffonnette’s idea…

Le jeudi, c’est…

… citation!

Car quoi d’autre, dans la vie, si ce n’est suivre la voie qui vous apporte du plaisir et vous intéresse, sans regarder au coût ni à la perte, mais en se délectant de ces choses qui sont désirables et font votre bonheur.

Extrait de Longue Sécheresse, de Cynan Jones.

La citation du jeudi… liste des participants chez Chiffonnette bien sûr!

Ma vie était à l’intérieur des livres…

Ma vie était à l’intérieur des livres.

Depuis que j’ai su lire et même avant. Lorsque je baignais au paradis des images.

Quand parfois, je me sentais étouffer sous la pression des parents ou de l’école, il me suffisait d’ouvrir un livre pour pouvoir respirer. Je m’endormais même avec, comme d’autres serrent des peluches…

Anne Percin, L’âge d’ange.

Un très beau livre sur l’adolescence que je vous recommande vivement et qui vous arrachera sans doute quelques larmes d’émotion. Anne Percin est une auteure à suivre… Vous pouvez visiter son blog ici.

C’était la Citation du Jeudi… une idée de Chiffonnette.

La citation du Jeudi

Il est cent façons de mourir

Pour vivre on est beaucoup plus sage

Il s’agit de savoir moisir

Entre l’espoir et le fromage

Georges Perros, Poèmes bleus

La citation du jeudi, sur une idée de Chiffonnette

La citation du jeudi

C’est en écrivant que cela arrive. Un sentiment mêlé de tout, comme du feuillage avec la pluie. C’est une joie qui nous arrive et nous rend malheureux. Elle nous vient de ce chant qui s’élève de l’enfance, qui y retourne. C’est pour l’écouter que l’on écrit. C’est pour écouter le chant si pur de la baleine aux yeux verts. Elle chante le vent qui passe, la rose qui brûle, l’amour qui meurt.

Christian Bobin, in La part manquante.

La citation du jeudi, une idée de Chiffonnette.

Citation du jeudi

Le seul mal au monde est celui qui niche chez les gens, dans leur orgueil, leur avidité, leur devoir. Rappelle-toi ça.

in Un bûcher sous la neige, Susan Fletcher, Plon.

Retrouvez les autres paticipants à la Citation du Jeudi chez Chiffonnette.

La citation du jeudi

Jour sans plaisir ne fut pas tien :

En lui tu ne fis que durer. Ce que tu vis,

Sans en faire ton plaisir, tu ne le vis pas.

 

Nulle importance que tu aimes, boives ou souries :

Il suffit d’un reflet de soleil en allé sur l’eau

D’une flaque, s’il fait ton agrément.

 

Heureux celui-là qui dans les choses infimes

A placé son plaisir : nul jour ne lui dénie

Sa part de bonne aventure.

 

Fernando Pessoa, Odes.

Sur une idée de Chiffonnette. Pour connaître la liste des participants, allez faire un tour sur son site…